mercredi 20 juillet 2022

Train des Mouettes




 
L'équipe de la semaine 29.

Denis, Valentin, Joël, Thierry, Roger et Annaëlle.

samedi 16 juillet 2022

14 juillet 2022

Nous voilà installés pour admirer le spectacle
Le ciel s'embrase pour le plus grand plaisir des spectateurs.

La lune pas très haute ce soir là.

 Pour finir une petite glace avant de rentrer. Très bonne soirée !

jeudi 14 juillet 2022

T2SB. EN GARE DE BITCHE, LE VÉLORAIL A SA PLATEFORME




Depuis maintenant trois ans, en Moselle, l’association T2SB (Train Touristique Sarreguemines-Bitche) fait circuler des vélorails entre la gare de Bitche et la forêt de Mouterhouse. Non seulement le public est au rendez-vous, mais de plus, les membres de T2SB ne manquent pas d’imagination pour faire évoluer l’association. C’est le cas avec Antoine Flerling, cheminot à la retraite, qui habite Bliesbruck et est membre actif de T2SB. Toujours présent lors des manifestations, le retournement des vélorails lui semblait une manoeuvre fastidieuse et fatigante à la longue. Il a donc eu l’idée judicieuse de créer une plateforme tournante, comparable à celles dont les rotondes SNCF sont dotées pour les trains, en l’adaptant pour les vélorails. Après de nombreuses journées de travail à son domicile pour construire la plateforme, il a finalement installé le dispositif sur la voie en gare de Bitche avec l’aide d’autres membres de T2SB. Ce modèle unique et innovant permet le changement de sens à chacun des vélorails lors de l’arrivée au terminus, une invention qui pourrait faire des émules chez les autres vélorails touristiques. « On fait rouler le véhicule sur la plateforme tournante, il se bloque dessus, puis il est manoeuvré par une seule personne, cela suffit. Alors qu’auparavant, il fallait parfois deux, voire trois personnes pour exécuter la manoeuvre », explique Antoine Flerling. De quoi faciliter le travail des bénévoles qui accueillent et installent les visiteurs venus faire la promenade – à la force des mollets – dans les forêts du Bitcherland. A noter que les premières balades en vélorail ont eu le 26 juin pendant toute la journée.

 

Réservations : www.t2sb.fr

jeudi 23 juin 2022

Patrimoine: une campagne de mécénat pour redonner vie à une locomotive de 1910.

 En Charente-Maritime, les équipes de Trains & Traction rénovent leur troisième locomotive à vapeur, la Fives-Lille 030T de 1910. Pour boucler le budget nécessaire à ce vaste chantier, l’association lance un appel au mécénat avec la Fondation du patrimoine.

 

C’est dans la petite gare de Chaillevette, propriété du département de la Charente- Maritime, et dépôt de l’association Trains & Traction (T & T), que cette dernière a lancé le 30 avril une campagne de mécénat en faveur d’une antique locomotive à vapeur : la Fives- Lille 030 T n° 3716, construite en 1910, classée monument historique en 2004. Le lancement s’est déroulé sous un soleil radieux en présence notamment de Dominique Bussereau, ancien ministre, président honoraire du département de la Charente- Maritime, et d’Yves de La Poëze, délégué national aux Transports à la Fondation du patrimoine, et de Ghislaine Guillen, conseillère départementale. T & T a entrepris de restaurer la locomotive afin de la remettre sur les rails pour tracter son train touristique, le Train des Mouettes. Le budget s’élève à 230 000 €, mais le classement de la machine au titre des Monuments historiques a ouvert la voie aux aides : « 45 % vont être financés par l’État et 15 % par le département », indique Pierre Verger, président de T & T. « Il manque encore 80 000 € pour compléter les financements publics, c’est pourquoi avec la Fondation du patrimoine, nous faisons appel à des donateurs. Nous avons également une capacité d’investissement de 50 000 € à 60 000 €, due en grande partie au succès de notre train restaurant, le Seudre Océan Express. » Lancé en 2021, le Seudre Océan Express connaît un immense succès (lire LVDR n° 3871). « Nous savions que cela marcherait bien car nous avions l’exemple des autres trains touristiques, mais nous ne pensions pas que ce serait à ce point. Au niveau des réservations, c’est déjà complet jusqu’à la mi-juillet ! »

 

Une troisième locomotive à vapeur

L’association possède deux autres locomotives à vapeur, la Henschel de 1912 et la Schneider de 1891, déjà rénovées par les bénévoles et les salariés de Trains & Traction. « C’est une sécurité de disposer de trois locomotives. Comme il y a toujours une machine en révision, cela nous assure de ne jamais passer à la traction diesel », explique Pierre Verger. Il faudra pourtant patienter avant de voir la Fives-Lille 030T circuler entre Saujon et la Tremblade, car le chantier est loin d’être terminé. Le démontage de la locomotive a commencé en 2018. Mais avec le Covid, les travaux ont pris du retard. « Nous pensons que nous terminerons qu’en 2024 ou 2025 », annonce Yann Janaudy, l’un des bénévoles de T & T qui se sont attelés à la tâche. L’antique locomotive a été cédée en 2015 à T & T par Trains à vapeur de Touraine, via une convention chargeant l’association charentaise de rénover et de faire circuler la Fives-Lille. Une machine très puissante et très robuste, et pour cause : elle a passé cinquante ans à tracter du charbon dans les houillères du nord de la France, puis a servi au transport de briques réfractaires vingtcinq ans durant. Grâce à la générosité des donateurs et au travail sans relâche des équipes de Trains & Traction, la Fives-Lille connaîtra une fois encore une nouvelle vie en roulant en tête du Train des Mouettes, entre Saujon et La Tremblade.

 

vendredi 3 juin 2022

Equipements obligatoires pour rouler en vélo

 Casque

À partir de 12 ans

Le port d'un casque n'est pas obligatoire pour circuler à vélo, mais il est fortement recommandé.

Revenir au sommaire de cette partie

Pour circuler la nuit, ou le jour lorsque la visibilité est insuffisante, tout conducteur et passager d'un vélo doit porter, hors agglomération, un gilet de haute visibilité.

Le gilet doit être homologué (marquage "CE").

Ne pas respecter cette obligation est puni par une amende pouvant aller jusqu'à 150 €. En général, il s'agit d'une amende forfaitaire de 35 €.

Tout vélo doit être équipé des éclairages et signalisations suivants :

  • Un ou plusieurs catadioptres: Système réfléchissant la lumière et servant à signaler le vélo aux autres usagers de la route arrière (et la remorque, si nécessaire)
  • Catadioptres orange visibles de côté
  • Catadioptre blanc visible de l'avant
  • Catadioptres de couleur orangée sur les pédales

La nuit, ou le jour lorsque la visibilité est insuffisante, tout vélo doit être équipé des 2 feux suivants (ainsi que la remorque, si nécessaire) :

  • Feu de position émettant vers l'avant une lumière jaune ou blanche non éblouissante
  • Feu de position arrière qui doit être nettement visible de l'arrière lorsque le vélo est utilisé.

Ne pas respecter ces obligations est puni par une amende pouvant aller jusqu'à 38 €. En général, il s'agit d'une amende forfaitaire de 11 €.

Tout vélo doit être équipé d'un appareil avertisseur (sonnette).

Le son de son timbre ou de son grelot doit être entendu à 50 mètres au moins.

L'emploi de tout autre signal sonore est interdit.

Ne pas respecter cette obligation est puni par une amende pouvant aller jusqu'à 38 €. En général, il s'agit d'une amende forfaitaire de 11 €.

Tout vélo peut être équipé d'un dispositif écarteur de danger, à l'arrière et à gauche.

L'écarteur de danger est facultatif.

samedi 19 mars 2022

Sortie VTT du 19/03

Nous avons fait un aller-retour ROYAN-TALMONT, soit 42 km


 Pause à Talmont où Marcel nous a offert une glace.
Encore merci pour cette délicate attention.